L'horizon des événements

Le lendemain, tard dans la nuit, l'homme alluma la télé mais un problème avec l'ADSL provoqua une mauvaise réception.
Résultat : des images déformées, des émissions fragmentées,
des films capricieux.

Par chance son appareil photo était à portée de main. Pendant trois heures il zappa en appuyant sur le déclencheur. Et vit,
en vrac : un western, un documentaire sur la colocation, 
des interview "fashion", une fille lisant un livre, un documentaire sur la ville de Florence, deux hommes jouant au squash,
des tableaux de peinture, un reportage sur la faune marine...

Commençons par un acteur qui interprète le rôle de
Côme de Médicis, 
guettant à la fenêtre de sa prison (ci-dessus).

(PS : Aucun post-process sur ces images. Couleurs originales. Simples recadrages. Rien que du naturel en somme. "L'horizon des événements" est le nom donné par les scientiques aux bordures d'un trou noir)